Navigation – Plan du site

Le rôle de la concurrence dans l’essor des écoles supérieures de commerce

The role of competition in the development of French business schools
Die Rolle der Konkurrenz im Aufschwung der Business Schools
El papel de la competencia en el auge de las escuelas superiores de comercio
Marianne Blanchard
p. 7-28

Résumés

Cet article analyse les transformations qu’ont connues les écoles supérieures de commerce, en France, depuis la fin des années 1990. A travers l’étude de trois processus (internationalisation, développement de la recherche et diversification de l’offre de formation et du recrutement) il s’agit de mettre en évidence les logiques qui président à ces transformations. L’enjeu est notamment de montrer que si les demandes externes (demandes des familles ou des entreprises) peuvent jouer un rôle, celui-ci peut apparaître secondaire face aux logiques d’imitation et de concurrence à l’œuvre dans l’espace où évoluent ces établissements.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

L’internationalisation des ESC
L’internationalisation des ESC, un phénomène polymorphe et relativement ancien
La « visibilité internationale », un enjeu majeur dans les années 2000
Les accréditations, supports et moteurs de l’internationalisation
Le tournant académique des ESC
De la commission d’évaluation des formations au classement dans la presse
Comment les ESC se sont converties à la recherche académique
Financer la recherche, rechercher des financements 
Des grandes écoles aux grands groupes : la massification des ESC
Accroître la taille des promotions au sein du « programme Grande Ecole »
Diversifier l’offre de formation
Conclusion

Aperçu du début du texte

En 2012-2013, les écoles de commerce ont accueilli 133 800 étudiants, soit 5,6 % des inscrits dans l’enseignement supérieur français. Si cette proportion peut apparaître relativement modeste, il faut rappeler qu’au début des années 1980, elle ne dépassait pas les 2 %, et qu’il y a encore dix ans, elle n’était que de 3,5 %. Ces écoles ont de fait connu, au cours de la dernière décennie, une croissance sans précédent. Cette évolution « quantitative » s’est accompagnée de modifications profondes dans l’organisation même de la plupart de ces établissements, qu’il s’agisse de l’offre de formation, des modalités de recrutement ou encore de la constitution du corps enseignant.

Notre propos est ici d’éclairer les transformations qui ont marqué, depuis la fin des années 1990, ce secteur relativement peu étudié de l’enseignement supérieur, en se focalisant plus particulièrement sur les écoles supérieures de commerces (ESC). Par ce terme, on désigne les établissements reconnus par l’Etat, habi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marianne Blanchard, « Le rôle de la concurrence dans l’essor des écoles supérieures de commerce », Formation emploi, 125 | 2014, 7-28.

Référence électronique

Marianne Blanchard, « Le rôle de la concurrence dans l’essor des écoles supérieures de commerce », Formation emploi [En ligne], 125 | Janvier-Mars 2014, mis en ligne le 31 mars 2016, consulté le 20 août 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/4124

Haut de page

Auteur

Marianne Blanchard

Maître de conférence en sociologie à l’ESPE (Ecole supérieure du professorat et de l’éducation) Midi-Pyrénées (université Toulouse 2), rattachée au CERTOP (Centre d’étude et de recherche, travail, organisation, pouvoir).

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page