Navigation – Plan du site

De la construction à la légitimation d’une nouvelle fonction du social : Les coordinateurs de réussite éducative à Toulouse

From the construction to the legitimation of a new social function : The coordinators of “Educational success” in Toulouse
Von der Einführung zur Legitimierung einer neuen Tätigkeit im Sozialwesen : ‘Coordinateur de Réussite Éducative’ (Bildungserfolgskoordinator) in Toulouse
De la construcción a la legitimación de una nueva función de lo social : Los coordinadores de Éxito Educativo en Toulouse
Stéphanie Goirand
p. 69-88

Résumés

De nouvelles fonctions ont émergé dans le champ socio-éducatif, et notamment celle de « coordinateur de réussite éducative ». Cet article vise à mettre au jour les spécificités de cette nouvelle activité et à analyser le processus d’intégration de ces nouveaux intervenants sociaux dans le système socio-éducatif local. Il s’agit de montrer comment ils deviennent des ressources palliatives face aux dysfonctionnements de ce dernier. En se rendant malléables et labiles, ces intervenants parviennent à se construire une activité professionnelle à l’interstice du travail social traditionnel.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

L’émergence de nouvelles fonctions : les coordinateurs de réussite éducative
Des freins à l’intégration locale des coordinateurs de réussite éducative
Des activités professionnelles au cadre flou et au public indéterminé
Les réticences des autres professionnels face au brouillage des zones de compétences
De la structuration de l’activité à l’acceptation progressive dans le système d’action local
La construction de l’activité, entre proximité et distance au travail social classique
Une légitimation adossée à une rhétorique du dysfonctionnement du système
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le secteur de l’intervention sociale, longtemps structuré autour de travailleurs sociaux historiques, a été marqué par le développement d’une diversité de nouvelles fonctions qui ne s’inscrivent pas dans la tradition professionnelle du travail social. Elles relèvent notamment du champ de la médiation sociale, du soutien à la parentalité ou de l’accompagnement social. A partir de l’étude d’une activité professionnelle récente, coordinateur de réussite éducative, notre objectif est ici d’analyser le processus d’intégration de ces nouveaux intervenants sociaux dans le système d’acteurs local. Il s’agira notamment de révéler le processus de structuration de leur activité professionnelle et son articulation avec les autres secteurs d’intervention sociale et éducative.

A cet effet, cet article s’appuie sur l’étude de la mise en œuvre du dispositif de Réussite Éducative sur la ville de Toulouse, de 2006 à 2009. Nous verrons que la configuration toulousaine ici analysée présente des spécific...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphanie Goirand, « De la construction à la légitimation d’une nouvelle fonction du social : Les coordinateurs de réussite éducative à Toulouse », Formation emploi, 125 | 2014, 69-88.

Référence électronique

Stéphanie Goirand, « De la construction à la légitimation d’une nouvelle fonction du social : Les coordinateurs de réussite éducative à Toulouse », Formation emploi [En ligne], 125 | Janvier-Mars 2014, mis en ligne le 31 mars 2016, consulté le 20 août 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/4132

Haut de page

Auteur

Stéphanie Goirand

Docteure en sociologie, membre associée du laboratoire du CERTOP (Centre d’Étude et de Recherche Travail, Organisation) à l’université Toulouse 2 Le Mirail.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page