Navigation – Plan du site

Agir ensemble contre le décrochage scolaire : deux expérimentations sociales pour éclairer les enjeux

Struggling early school leaving : a transversal outline of two social experiments
Gemeinsam gegen den Schulabbruch : zwei soziale Experimente zur Ausleuchtung der Herausforderungen
Acción conjunta contra la deserción escolar : dos experimentaciones sociales para aclarar lo que está en juego
Celine Vivent
p. 61-77

Résumés

L’article propose une analyse multidimensionnelle des expérimentations sociales de lutte contre le décrochage scolaire. En les considérant comme des espaces d’interaction pertinents, il met en tension les différentes modalités de coordination mises en œuvre localement mais aussi vis-à-vis des offres existantes. Il en ressort notamment la nécessité de la légitimité institutionnelle de l’ouverture aux partenaires et l’enjeu de la professionnalisation liée à ce « faire ensemble ».

The paper proposes a multidimensional analysis of social experiments built for struggling school dropout. Considering them as areas of interaction, it puts tension on the different elaborations of common rules and solutions. Particularly, it points out the necessity of the institutional legitimation of opening up to partners and the stake of the professionalization.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Pour une évaluation pluraliste du décrochage scolaire
Le décrochage scolaire : un processus multidimensionnel et réversible
Une approche pluraliste et contextualisée de l’évaluation
Des coordinations à l’épreuve
Une coordination autour d’un projet
Une coordination autour d’un réseau
Des programmes d’accompagnement parmi d’autres ?
Un programme centré sur le parcours entre les institutions
Un programme qui évolue avec les besoins des jeunes
Les interactions au quotidien
« Il faut composer avec ça »
Des progrès difficiles à mesurer
Conclusion

Aperçu du début du texte

Les expérimentations sociales récentes, menées en France pour réformer les politiques publiques vers la jeunesse, ont posé clairement la question du décrochage scolaire.

La mise à l’agenda politique du décrochage scolaire renvoie à trois éléments. Le premier est la prégnance des difficultés d’insertion des jeunes sur le marché du travail, et notamment des moins diplômés d’entre eux (Céreq, 2012). Le deuxième relève des constats rapportés, oscillant entre l’illisibilité et l’efficacité discutable des actions envers les jeunes pour résoudre ces difficultés (Dubreuil, Fort, Morin & Ravat, 2005 ; Conseil d’Orientation pour l’Emploi, 2009). Par ailleurs, dans les discours politiques, un lien fort est établi entre la délinquance juvénile et l’échec scolaire (alors même que les études sont plus nuancées : Douat, 2007 ; Esterle-Hédibel, 2006 ; Blaya, 2010). Le dernier élément s’appuie sur les deux premiers pour arguer de sa nécessité. Il s’agit de proposer un financement des initiatives loc...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Celine Vivent, « Agir ensemble contre le décrochage scolaire : deux expérimentations sociales pour éclairer les enjeux », Formation emploi, 126 | 2014, 61-77.

Référence électronique

Celine Vivent, « Agir ensemble contre le décrochage scolaire : deux expérimentations sociales pour éclairer les enjeux », Formation emploi [En ligne], 126 | Avril-Juin 2014, mis en ligne le 28 août 2014, consulté le 28 mai 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/4206

Haut de page

Auteur

Celine Vivent

Chargée d’études au centre associé régional Céreq – laboratoire Espaces et sociétés (ESO) de Caen, doctorante en sociologie

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page