Navigation – Plan du site

Expérimenter pour généraliser le Portefeuille d’Expériences et de Compétences à l’université : le sens de l’évaluation

Realize a social experimentation in order to generalize the Portfolio of Experiences and Skills at the University : the meaning of the evaluation
Experimente zur allgemeinen Einführung des « Portefeuille d’Expériences et de Compétences » („Erfahrungs- und Kompetenzbestand“) an den Universitäten: Sinn der Evaluierung
Experimentar para generalizar el Portafolio de Experiencias y Competencias en la universidad: el sentido de la evaluación
Nathalie Beaupère, Nathalie Bosse et Philippe Lemistre
p. 99-117

Résumés

Alors que l’expérimentation du Portefeuille d’Expériences et de Compétences porte sur treize universités au niveau licence, le dispositif a été déployé dans vingt-cinq universités à tous les niveaux, ceci avant la remise d’un rapport final d’évaluation qui devait précéder une éventuelle généralisation du dispositif. Dans ce contexte particulier, l’évaluation associant méthodes quantitative et qualitative permet de proposer un regard critique sur ce type d’expérimentations sociales, et notamment sur les logiques économiques et politiques qu’elles sous-tendent.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Des limites d’une méthodologie au choix d’une approche mixte
Portage politique et mobilisation des enseignants : l’influence du contexte institutionnel
Appropriation partielle du PEC mais sensibilisation aux finalités de la LRU
Conclusion
Le PEC, un instrument au service d’une certaine vision de la relation formation emploi ?

Aperçu du début du texte

L’objet de cet article est d’interroger les méthodes et finalités des évaluations des expérimentations sociales à travers une recherche menée dans le cadre de l’évaluation du Portefeuille d’expériences et de compétences (PEC).

Le PEC est présenté par ses concepteurs comme une démarche et un outil numérique, dont la finalité est d’aider et d’accompagner les étudiants à identifier et valoriser leurs compétences. Ainsi, le PEC a pour objectif de permettre aux individus de valoriser et d’orienter leurs parcours en cours d’études et sur le marché du travail. Sa spécificité repose sur une « démarche réflexive », les étudiants étant invités à mettre en perspective leurs projets, leurs parcours de formation et leurs expériences professionnelles et/ou bénévoles.

Une autre dimension originale concerne la formation des « accompagnateurs », amenés à former les étudiants à l’usage de l’outil numérique et à les accompagner dans la mise en œuvre de la démarche (cf. encadré 1). Cette formation n’a p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathalie Beaupère, Nathalie Bosse et Philippe Lemistre, « Expérimenter pour généraliser le Portefeuille d’Expériences et de Compétences à l’université : le sens de l’évaluation  », Formation emploi, 126 | 2014, 99-117.

Référence électronique

Nathalie Beaupère, Nathalie Bosse et Philippe Lemistre, « Expérimenter pour généraliser le Portefeuille d’Expériences et de Compétences à l’université : le sens de l’évaluation  », Formation emploi [En ligne], 126 | Avril-Juin 2014, mis en ligne le 18 août 2014, consulté le 27 mai 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/4208

Haut de page

Auteurs

Nathalie Beaupère

chargée d’études (sociologie) au centre associé Céreq de Rennes, CREM (Centre de recherche en économie et management)-CNRS, université Rennes 1.

Nathalie Bosse

chargée d’études (sciences de l’éducation) au centre associé Céreq de Grenoble, CREG (Centre de recherche en économie de Grenoble), université Grenoble Alpes

Articles du même auteur

Philippe Lemistre

chercheur Céreq (sociologie économie), CERTOP (Centre d’étude et de recherche Travail, Organisation, Pouvoir)-CNRS, université Toulouse 2

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page