Navigation – Plan du site

L’évaluation d’un dispositif d’insertion professionnelle : une approche par les capacités

The evaluation of insertion devices : a capability approach
Evaluierung eines Instruments zur beruflichen Eingliederung :der Befähigungsansatz
La evaluación de un dispositivo de inserción profesional : un enfoque desde las capacidades
Olivier Mazade
p. 91-107

Résumés

L’évaluation des politiques de l’emploi et des dispositifs d’insertion s’établit à partir d’indicateurs quantitatifs de placement. L’approche par les capacités (AC), mobilisée ici, s’interroge sur les dispositifs d’insertion en termes « d’opportunités » et de « liberté processuelle » de décision. Ainsi, l’apport d’un dispositif est double : les demandeurs d’emploi opèrent une distinction entre les « opportunités » proposées et les « aides à l’emploi » fournies. Ils possèdent des ressources pour mobiliser de façon plus ou moins intense et différenciée les apports du dispositif. A travers les relations entre demandeurs d'emploi et acteurs d’insertion se construisent un espace d’opportunités et une latitude de décision.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

L’approche par les capacités : un renouvellement des critères d’évaluation des dispositifs d’insertion ?
Une cellule de reclassement au centre d’un réseau d’acteurs
Les limites des indicateurs d’évaluation
L’approche par les capacités : une démarche évaluative
Les usages différenciés d’un dispositif d’insertion
Le dispositif d’insertion : aides à l’emploi et espace d’opportunités
Les ressources d’un dispositif d’insertion
Conclusion

Aperçu du début du texte

Depuis les années 1980, le chômage, la récurrence de périodes de recherche d’emploi, le passage par des contrats atypiques ou aidés, par des formations et des stages ont fait apparaître une phase de transition plus ou moins longue, que ce soit pour les jeunes entrants sur le marché du travail ou pour les chômeurs avec ancienneté professionnelle. Les politiques de l’emploi ont progressivement aménagé ces passages par la mise en œuvre de dispositifs d’insertion et le développement d’outils d’aide à l’emploi. Ces dernières années, elles se sont inscrites dans une logique « d’activation » de la demande d’emploi qui s’est traduite par un renforcement des procédures d’accompagnement et de contrôle. L’objectif est d’intensifier les transitions. Les « politiques actives de l’emploi » forment un des volets de la stratégie de « flexicurité » prônée par l’Union européenne, à côté de la formation tout au long de la vie et de la recherche d’un assouplissement des dispositions relatives au licenc...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Mazade, « L’évaluation d’un dispositif d’insertion professionnelle : une approche par les capacités », Formation emploi, 127 | 2014, 91-107.

Référence électronique

Olivier Mazade, « L’évaluation d’un dispositif d’insertion professionnelle : une approche par les capacités », Formation emploi [En ligne], 127 | juillet-septembre 2014, mis en ligne le 30 octobre 2016, consulté le 28 mai 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/4262

Haut de page

Auteur

Olivier Mazade

Maître de conférences en sociologie, Centre Lillois d’Etudes et de Recherches en Sociologie et en Economie (CLERSE, UMR-CNRS 8019), université de Lille 1

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page