Navigation – Plan du site

Introduction : Pourquoi débattre des compétences non académiques ?

Jean-François Giret
p. 7-11

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Les échanges autour des compétences sont nombreux dans le monde du travail comme au sein du système éducatif. Le terme compétence est protéiforme et ses multiples usages invitent au débat et, on peut l’espérer, à des clarifications.

En janvier 2014, des journées d'études ont été organisées, à Dijon, par l'IREDU (Institut de Recherche sur l'Education : Sociologie et Economie de l'Education) et le projet IDEFI Talent-Campus, sur les compétences non académiques. Ces journées ont été l'occasion de confronter des recherches issues de plusieurs approches disciplinaires sur la définition et la mesure des compétences non académiques, puis de s'interroger sur les effets de ces compétences dans la construction des parcours de formation de l'école à l'université, puis sur les trajectoires d'insertion professionnelle.

La revue Formation Emploi a fréquemment abordé la thématique des compétences au cours de ces vingt dernières années. Un dossier spécial avait notamment été consacré, en 2007, aux ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-François Giret, « Introduction : Pourquoi débattre des compétences non académiques ? », Formation emploi, 130 | 2015, 7-11.

Référence électronique

Jean-François Giret, « Introduction : Pourquoi débattre des compétences non académiques ? », Formation emploi [En ligne], 130 | Avril-Juin 2015, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/4392

Haut de page

Auteur

Jean-François Giret

Professeur en sciences de l’éducation à l’université de Bourgogne, directeur de l’IREDU (Institut de Recherche sur l’Education : Economie et Sociologie de l’Education) et du Centre Associé Céreq de Dijon. Ses principaux travaux portent sur l’analyse économique de la relation formation-emploi, l’insertion professionnelle et les conséquences des activités professionnelles exercées durant les études.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page