Navigation – Plan du site

Quelle influence du travail en cours d’études sur l’insertion professionnelle de diplômés universitaires catalans ?

What is the impact of working during college on future employment outcomes of Catalan graduates ?
Welchen Einfluss haben studienbegleitende berufliche Tätigkeiten auf die berufliche Eingliederung von katalanischen Hochschulabsolventen ?
¿Qué influencia tiene el trabajo durante los estudios en la inserción laboral de los titulados universitarios catalanes ?
José Navarro-Cendejas et Jordi Planas Coll
p. 47-65

Résumés

Quel est le lien entre travail en cours d’études et insertion professionnelle ? Nous analysons ici la génération 2007 de diplômés universitaires en Catalogne, enquêtée en 2011, en tenant compte de l’influence du travail pendant la formation. Nous considérons le travail en cours d’études sous deux angles complémentaires : celui des compétences et celui de la professionnalisation. Ainsi, certaines activités rémunérées pendant les études favoriseraient l’insertion professionnelle, d’autant plus quand les emplois sont en lien avec les filières des diplômés.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1 Le travail en cours d’études comme professionnalisation spontanée
2 Profils des diplômés ayant travaillé en cours d’études en Catalogne
3 Les emplois à temps plein et en lien avec la formation favorisent l’insertion
Conclusion

Aperçu du début du texte

En Espagne, ces dernières années, on note une augmentation du nombre d’étudiants qui travaillent en cours d’études. Ce phénomène s’est accompagné d’autres changements dans la composition sociale des étudiants à l’université, comme la présence d’étudiants « non traditionnels » : étudiants âgés, d’origine modeste, immigrants, etc.

En outre, la professionnalisation de l’université s’est largement diffusée au cours des dernières décennies en Europe, mais aussi au sein d’autres contextes. Bien qu’elle se traduise différemment selon les caractéristiques de chaque système universitaire, cette professionnalisation vise toujours une amélioration de l’insertion professionnelle des diplômés. Dès lors, quand on parle d’évaluation de la professionnalisation, l’un des indicateurs privilégiés est l’insertion professionnelle des diplômés, ce qui suppose que la formation acquise à l’université est seule responsable du succès ou de l’échec de l’insertion des diplômés sur le marché du travail. Cependan...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

José Navarro-Cendejas et Jordi Planas Coll, « Quelle influence du travail en cours d’études sur l’insertion professionnelle de diplômés universitaires catalans ? », Formation emploi, 134 | 2016, 47-65.

Référence électronique

José Navarro-Cendejas et Jordi Planas Coll, « Quelle influence du travail en cours d’études sur l’insertion professionnelle de diplômés universitaires catalans ? », Formation emploi [En ligne], 134 | Avril-Juin, mis en ligne le 24 juin 2018, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/4764

Haut de page

Auteurs

José Navarro-Cendejas

Sociologue, chercheur au CONACYT (Conseil national de science et technologie), rattaché au Programme Interdisciplinaire sur les Politiques et les Pratiques Éducatives (PIPE) au Centre de recherche et d’enseignement économiques (CIDE), Mexique.

Jordi Planas Coll

Sociologue, professeur à l’université autonome de Barcelone, membre du Groupe de recherche sur l’éducation et le travail (GRET)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page