Navigation – Plan du site

Verdir les emplois ou reverdir les enjeux d’organisation ?

Les personnels d’organismes HLM face à la transition énergétique
Greener jobs or re-greened organisation ? The energy transition challenge to France’s public housing employees
Grünere Aufgaben am Arbeitsplatz oder eine neue, grüne organisatorische Herausforderung ? Das Mitarbeiter von Sozialwohnungsträgern und die Energiewende
Enverdecer los empleos o “reverdecer” las metas de organización ? El personal de los organismos de viviendas de renta moderada (HLM) frente a la transición energética
Pascal Ughetto
p. 75-91

Résumés

Les organismes d’habitations à loyer modéré (HLM) font l’expérience de leurs premiers bâtiments basse consommation. Quelles sont les conséquences pour les métiers et les compétences de leurs personnels ? Au premier abord, l’effet ne paraît pas flagrant, au-delà de la nécessaire sensibilisation des locataires aux usages attendus, en particulier pour les équipes de proximité (dont les gardiens d’immeuble). Pour les techniciens de maintenance, le défi consiste à rechercher les réglages sur des équipements révélant des mauvaises coordinations entre fabricants, installateurs et entreprises de maintenance. Quant aux responsables de programme, ils ont bénéficié d’une phase d’innovation stimulante. Mais pour tous ces métiers, émergent surtout des enjeux d’accumulation de l’expérience et d’alimentation de l’apprentissage collectif, et donc moins des besoins de formation que d’organisation et de management.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1 L’entrée des organismes HLM dans le BBC : familiariser les habitants avec un nouvel environnement technologique
1.1 Les phénomènes techniques concernés : plus qu’une transition, une longue histoire
1.2 L’initiation des habitants : l’action prioritaire des organismes
2 Un défi technologique modéré pour les personnels
2.1 Pas de rupture apparente pour la majorité des personnels
2.2 Les techniciens de maintenance : parer aux nombreuses pannes
2.3 Pas de défi technique insurmontable pour les responsables de programme
3 Des personnels amenés à évoluer professionnellement
3.1. Entre habitants imaginés et habitants réels, les usages et le rôle des personnels de proximité
3.2. Capacité d’anticipation et réactivité deviennent des enjeux cruciaux
4 Des enjeux d’organisation et de management
Conclusion

Aperçu du début du texte

Les objectifs de performance énergétique sont une actualité pour les organismes HLM. Bien qu’encore très minoritaires dans leur parc de logements, depuis quatre ou cinq ans, les bâtiments basse consommation (BBC) soulèvent de nouvelles questions, avec leur « enveloppe » destinée à renforcer l’isolation thermique et leurs nouvelles installations.

Des besoins en compétences surgissent-ils alors pour les personnels : les agents dits « de proximité » (principalement, les gardiens d’immeubles), mais aussi les techniciens de maintenance, les équipes de maîtrise d’ouvrage, et plus spécialement, parmi eux, les responsables de programmes ? Par quels moyens couvrir ces besoins ? Comment ces métiers découvrent-ils ces évolutions et que changent ces dernières – intensément ou modérément, centralement ou à la marge – à ces métiers ?

Tandis que les acteurs des organismes HLM recherchent plutôt des formations techniques, et alors que le débat sur la transition énergétique laisse volontiers augurer d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pascal Ughetto, « Verdir les emplois ou reverdir les enjeux d’organisation ? », Formation emploi, 135 | 2016, 75-91.

Référence électronique

Pascal Ughetto, « Verdir les emplois ou reverdir les enjeux d’organisation ? », Formation emploi [En ligne], 135 | Juillet-Septembre 2016, mis en ligne le 12 octobre 2018, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/4789

Haut de page

Auteur

Pascal Ughetto

Professeur de sociologie, université Paris-Est, Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (LATTS)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page