Navigation – Plan du site

Les pratiques managériales pour réduire les inégalités professionnelles de genre ? L’exemple de la promotion et de la formation en entreprise

Can managerial practices reduce gender inequalities in the workplace ? The case of promotion and training
Managementpraktiken zur Reduzierung der Geschlechterungleichheiten im Beruf ? Untersuchung am Beispiel der innerbetrieblichen Aufstiegschancen und Ausbildung
¿Prácticas gerenciales para reducir las desigualdades profesionales de género ? El ejemplo de la promoción y la formación en empresa
Ekaterina Melnik-Olive et Hélène Couprie
p. 97-117

Résumés

L’article s’intéresse au rôle des pratiques de gestion des ressources humaines dans la réduction des inégalités professionnelles de genre, abordées sous l’angle de l’accès à la promotion et à la formation en entreprise. Nous distinguons la formation en situation de travail de celle de type cours ou stage, en supposant qu’il existe une différence dans les mécanismes de sélection. Les données quantitatives mobilisées sont issues des enquêtes couplées Entreprise-Salarié (Difes 2) produites par le Céreq. Les principaux résultats montrent l’impact positif d’une politique structurée de formation et de développement des compétences sur les chances de promotion des femmes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1 Favoriser le dialogue, la transparence et la réflexion en termes de formation et de carrières
1.1 La ségrégation, les stéréotypes et la culture organisationnelle comme sources des inégalités
1.2 Les pratiques RH qui agissent sur les inégalités de genre
1.3 Approcher une logique organisationnelle par un indicateur composite
2 Réduire les inégalités d’accès à la promotion par des pratiques RH
2.1 Promotion et formation en entreprise : des écarts selon le genre ?
2.1.1 Un accès différencié à la promotion selon le genre…
2.1.2… et selon le type de formation suivie
2.2 Les pratiques RH amélioreraient les chances de promotion des femmes en entreprise
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le monde de l’entreprise constitue la cible privilégiée des politiques de promotion de l’égalité professionnelle entre hommes et femmes. Pourtant, les travaux consacrés au rôle des pratiques organisationnelles sur les inégalités de genre dans le monde professionnel restent relativement rares au regard de l’ampleur de la littérature analysant les déterminants familiaux et institutionnels. Cet article étudie le rôle des pratiques de gestion des ressources humaines (GRH) dans la réduction des inégalités professionnelles abordées sous l’angle de l’accès à la promotion et à la formation en entreprise.

Les inégalités professionnelles sont aujourd’hui un phénomène bien connu. En France, le salaire moyen horaire net des femmes est inférieur de 18 % à celui des hommes. Plus de la moitié de cet écart reste inexpliquée par les caractéristiques individuelles et celles relatives à l’emploi (DARES, 2015). La ségrégation professionnelle (une surreprésentation féminine dans les emplois moins propic...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ekaterina Melnik-Olive et Hélène Couprie, « Les pratiques managériales pour réduire les inégalités professionnelles de genre ? L’exemple de la promotion et de la formation en entreprise », Formation emploi, 137 | 2017, 97-117.

Référence électronique

Ekaterina Melnik-Olive et Hélène Couprie, « Les pratiques managériales pour réduire les inégalités professionnelles de genre ? L’exemple de la promotion et de la formation en entreprise », Formation emploi [En ligne], 137 | Janvier-Mars 2017, mis en ligne le 30 avril 2019, consulté le 22 mai 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/5013

Haut de page

Auteurs

Ekaterina Melnik-Olive

Chargée d’études au Céreq, membre associée à Aix-Marseille Univ., CNRS, LEST, Aix-en-Provence, France

Articles du même auteur

Hélène Couprie

Maîtresse de conférences en sciences économiques à l’université de Cergy-Pontoise, laboratoire THEMA – Théorie économique, modélisation et applications (UMR 8184)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page