Navigation – Plan du site

Plan

Haut de page

Texte intégral

1Rubrique réalisée en collaboration avec le centre de documentation du Céreq

Emploi

Performants... et licenciés : Enquête sur la banalisation des licenciements

Guyonvarc'h, Mélanie
Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2017. - 264 p. - (Le Sens social).

2Le licenciement est devenu ordinaire. Les restructurations d'entreprises sont diffuses, et il est attendu des salariés qu'ils s'adaptent à cette nouvelle donne. Le mouvement social contre la loi Travail s'est nourri de la contestation d'une opinion répandue : la réglementation du licenciement est un frein à l'embauche et un facteur de chômage. A rebours de cette idée reçue, l'ouvrage renoue avec l'analyse des causes économiques et financières, essentielles dans cette banalisation du licenciement. Cette dernière - loin d'être du ressort des individus - engage la responsabilité d'une société. Le livre accorde une large place à l'enquête de terrain. En effet, les plans de licenciements concernent ici des domaines de pointe, des salariés dits performants et a priori adaptés, dans des entreprises gagnantes au regard des normes en vigueur. L'auteure confronte les points de vue des "licencieurs" à ceux des "licenciés", et restitue les contextes économiques, législatifs et syndicaux qui encadrent ces débats. L'ouvrage apporte l'éclairage des sciences sociales pour comprendre ces évolutions. Ces suppressions d'emplois - loin de n'être que des dysfonctionnements passagers - sont avant tout les produits du fonctionnement du capitalisme financiarisé. Ainsi, la décision de licencier dans des entreprises performantes revêt un caractère stratégique assumé, loin de toute fatalité économique. En outre, l'étude des acteurs des ressources humaines interroge leur rôle ambivalent dans la banalisation idéologique et gestionnaire du licenciement. Enfin, les effets sociaux de cette banalisation montrent des salariés tiraillés entre une adhésion aux valeurs de l'entreprise et une perte d'attaches. Ceci s'accompagne de bien des maux et complique l'émergence de mobilisations pour contrer ces phénomènes. L'analyse invite à réfléchir à la fabrication d'un autre rapport au travail.

Pôle emploi : gérer le chômage de masse

Pillon, Jean-Marie
Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2017. - 272 p. - (Res publica).

3Depuis 1973, le chômage de masse est une donnée de la situation française et une épine dans le pied des gouvernements successifs. Pour combattre ce phénomène, les politiques de l'emploi se sont appuyées sur une agence publique de placement, l'ANPE, aujourd'hui devenue Pôle emploi. Pourtant, l'inefficacité de cet établissement a toujours fait consensus, que ce soit du côté des usagers, des observateurs ou de ses concurrents. Les gouvernements eux-mêmes partagent ce jugement. Depuis 1978, de multiples plans managériaux ont cherché à en améliorer l'efficacité, sous-entendant par-là la faiblesse de ses résultats. Cet ouvrage apporte une explication à l'inefficacité chronique attribuée à Pôle emploi en montrant comment les dispositifs de la politique de l'emploi et leur pilotage sont confrontés, d'une part, à un nombre de chômeurs qui excède de loin ses capacités d'accueil et, d'autre part, à une politique du rationnement des offres d'emploi, des contrats aidés, des formations et des budgets, qui réduit l'impact global de l'action de l'organisme auprès de chacun des demandeurs d'emploi. En étudiant les articulations entre les objectifs confiés par l'État à Pôle emploi tout d'abord, le travail des cadres gestionnaires qui pilotent ces missions ensuite et l'activité des agents de l'établissement enfin, cet ouvrage révèle un paradoxe : Pôle emploi ne permet pas de lutter contre le chômage, quelle que soit la qualité de ses agents. Tiré d'une thèse de sociologie du travail, ce livre propose de saisir la politique de l'emploi au concret en précisant la place, les modalités et les transformations du rôle de Pôle emploi sur le marché du travail, depuis sa naissance en 2009.

Le précariat : les dangers d'une nouvelle classe

Standing, Guy
Paris : Les éditions de l'Opportun, 2017. - 461 p.

4En France, comme ailleurs, le précariat se développe. Quotidiennement soumis à l'insécurité économique, aux incertitudes existentielles, à l'endettement et aux humiliations, les membres du précariat sont plus des ''résidents précaires'' que de véritables citoyens, qui découvrent au-delà de la colère leur aptitude à résister et à agir. Aux États-Unis, en Grèce, en Italie, en Espagne, au Danemark, en Angleterre, en Pologne..., le précariat transforme les partis et provoque un réengagement politique. Mais l'énergie et la révolte de cette classe représentent également une aubaine pour les populistes. L'explosion de l'austérité a largement facilité le développement du précariat. Le revenu universel est une piste évidente qui semble être devenue pertinente en France. Bien plus qu'un néologisme, le précariat est une réalité mondiale qui force nos sociétés à changer pour éviter l'explosion.

Entreprise

Quand ils ont fermé l'usine : Lutter contre la délocalisation dans une économie globalisée

Collectif du 9 août
Marseille : Agone, 2017. - 286 p. - (L'Ordre des choses).

5Cet ouvrage retrace la lutte des salariés licenciés de l'usine Molex, dans la commune de Villemur-sur-Tarn, pour empêcher la fermeture de « leur » usine dans un contexte de mondialisation de l'économie, de désindustrialisation française et de délocalisation, sur fond de crise économique en 2008. Il s'agit de comprendre les conséquences du licenciement tout autant que de la mobilisation politique sur les salariés licenciés. Ce livre est le résultat d'une recherche collective menée durant six ans par des politistes et sociologues. Cette lutte a quelque chose d'improbable, tant en raison du choix des armes (principalement juridiques) que de son succès médiatique.

Formation

Éducation inclusive : privilège ou droit ? : Accessibilité et transition juvénile

Ebersold, Serge ; Rick, Olivia, collab.
Grenoble : Presses Universitaires de Grenoble, 2017. - 222 p. - (Handicap Vieillissement Société).

6L'éducation inclusive est au cœur des réformes éducatives récentes. Mais permet-elle l'inclusion des jeunes adultes handicapés Comment le système éducatif prépare-t-il les jeunes handicapés aux rôles et aux responsabilités de la condition d'adulte ? Leur permet-il de vivre aussi indépendamment que possible après le lycée ? L'auteur mobilise des travaux internationaux ainsi qu'une recherche centrée sur la transition juvénile. L'accès à l'enseignement supérieur ou à l'emploi n'est pas forcément synonyme d'affiliation sociale et d'indépendance. Les conceptions dominantes de l'accessibilité incitent l'école à soutenir les élèves les plus méritants au détriment des plus vulnérables au risque de faire de l'inclusion un privilège. Les analyses proposées sont enrichies par des pistes de réflexion sur les facteurs conditionnant la réussite scolaire des élèves handicapés et leur inclusion sociale et professionnelle.

Enseigner et étudier en lycée professionnel aujourd'hui : Éclairage sociologique pour une pédagogie réussie

Jellab, Aziz
Paris : L'Harmattan, 2017. - 228 p. - (Enfance, éducation et société).

7Qu'est-ce qu'enseigner et étudier en lycée professionnel aujourd'hui ? Quels enseignements théoriques et pratiques peut-on dégager de l'expérience des élèves et de celle des enseignants ? C'est à ces questions que cet ouvrage apporte des réponses, en les arrimant à des mutations institutionnelles, dont la plus emblématique aura été la réforme du baccalauréat professionnel. L'accueil d'élèves issus de milieu populaire, plus jeunes que les générations antérieures et ayant des profils scolaires hétérogènes, contribue à faire émerger de nouvelles interrogations autour des manières d'enseigner, d'évaluer et d'assurer les parcours de formation réussis. En mobilisant les enseignements issus d'observations et de plusieurs enquêtes, cet ouvrage est une contribution sociologique à la compréhension, mais aussi à l'action au sein d'un ordre d'enseignement qui est partie prenante de la démocratisation scolaire.

Les personnels d'inspection : Contrôler, évaluer, conseiller les enseignants. Retour sur une histoire, France-Europe (XVIIe-XXe siècle)

Condette, Jean-François, dir.
Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2017. - 365 p. - (Histoire).

8Ce livre place au cœur de ses analyses la question de l'évaluation des enseignants en faisant le choix de la longue durée pour mieux dégager les continuités et les ruptures. Les familles et les autorités locales sont les premières évaluatrices de la compétence des enseignants mais on assiste à l'affirmation des prérogatives de l'État qui repose sur la création de corps d'inspection. Il s'agit ici, au plus près des réalités locales, de présenter le travail au quotidien de ces inspecteurs mais aussi de mesurer l'impact de leur venue dans les classes (primaires, secondaires). Entre réalités locales et logiques d'État, les inspecteurs occupent une position d'interface. Ils viennent contrôler si les enseignants respectent les normes, évaluer « l'homme » et son enseignement, n'hésitant pas cependant à les conseiller, tout en intégrant cette venue dans une logique de gestion des carrières et de formation. L'ouvrage propose des études de cas qui apportent une meilleure connaissance du fonctionnement et de l'évolution de ces procédures d'évaluation. Les quinze contributions proposées montrent la pluralité des corps d'inspection et les évolutions qui s'opèrent dans les années 1990-2000, face à ce qui peut être considéré comme une période de « crise » de l'inspection. Enfin l'approche comparée permet de saisir mais aussi de relativiser « l'exception française » en la confrontant à plusieurs pays d'Europe.

Pratiquer la reconnaissance des acquis de l'expérience : Enjeux, modalités, perspectives

Lietard, Bernard, dir. ; Piau, Anny, dir. ; Landry, Pierre, dir.
Lyon : Chronique sociale, 2017. - 240 p. - (Pédagogie/Formation).

9Ce livre montre que la reconnaissance des acquis de l'expérience est une voie éducative à part entière, complémentaire des formes traditionnelles de formation et de gestion des ressources humaines. Cet ouvrage, regroupant les regards de chercheurs et de praticiens, s'organise autour de trois entrées : un balisage théorique et historique ; une présentation de pratiques rendant compte de leurs usages et mésusages ; un essai de définition du paradigme éducatif mis en œuvre dans ces pratiques. Certes, la « force de l'expérience » est un vecteur reconnu pour apprendre, mais cette affirmation suppose d'avoir des réponses quant aux conditions nécessaires pour qu'une expérience puisse se faire savoirs et être autoformatrice. Cette interrogation, de plus en plus présente dans les milieux professionnels et éducatifs, constitue le fil rouge de ce livre.

Insertion

Collaborer pour insérer ? : Les partenariats sociaux dans l'insertion par l'activité économique

Semenowicz, Philippe
Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2017. - 232 p. - (Economie et société).

10Les structures d'insertion par l'activité économique proposent, à des personnes rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles, une mise en situation de travail et une prise en charge de leurs diverses problématiques. Ces entreprises sociales ont engagé des collaborations avec les entreprises classiques, alors qu'antérieurement prévalaient des relations de méfiance. Ces collaborations, qui relèvent de ce que l'on appelle désormais les partenariats sociaux, se construisent au croisement de l'entrepreneuriat social et de la responsabilité sociale des entreprises. L'objet de l'ouvrage est d'en analyser le fonctionnement au moyen d'une enquête de terrain auprès de trois structures de profil différent : un groupe d'insertion de statut associatif, une entreprise de travail temporaire d'insertion et un groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification. Se dégagent alors trois « conventions d'insertion », qui sont autant de compromis soutenant ces partenariats. L'insertion apparaît au final comme une notion ouverte. L'enjeu principal des collaborations entre structures d'insertion par l'activité économique et entreprises classiques réside alors dans la qualité des conventions d'insertion adoptées. Ces partenariats ne constituent ni une panacée, ni une impasse. Leur portée dépend de la capacité des entreprises sociales à établir des compromis exigeants avec les entreprises classiques.

École des filles, école des femmes : l'institution scolaire face aux parcours, normes et rôles professionnels sexués

Buisson-Fenet, Hélène, dir.
Bruxelles : De Boeck Supérieur, 2017. - 266 p. - (Perspectives en éducation et formation).

11Les enquêtes internationales sur les acquis scolaires des élèves révèlent que les filles font preuve de meilleures performances globales un écart qui se creuse encore lorsqu'on s'intéresse à l'expression de la motivation ou des projets professionnels. Pourtant, l'autocensure féminine perdure à l'entrée des filières prestigieuses, notamment dans les études scientifiques, et les garçons montrent davantage de facilité à transformer leur capital scolaire en ressources professionnelles, au moment de l'insertion comme en cours de carrière. Cet ouvrage actualise, approfondisse et renouvelle le débat sur la sur-réussite féminine à partir de trois questionnements : dans quelle mesure certaines trajectoires académiques laissent entrevoir un phénomène d'autosélection, mais aussi de déperdition proprement institutionnelle des filles ? En quoi les stéréotypes féminins dans l'espace scolaire régulent aussi les interactions des filles entre elles et avec les professionnels de l'enseignement ? Que révèle la place des femmes dans l'institution scolaire sur leurs trajectoires professionnelles, et à quelle légitimité sociale répond l'activité éducative lorsqu'on lui assigne une main-d’œuvre massivement féminine ? Au final, ce volume montre l'intérêt de poursuivre, développer et affiner les analyses sur les rapports sociaux de sexe dans la sphère éducative. et de mieux prendre conscience de leurs effets.

Etudes sur l'insertion : notions et dispositifs

Balzani, Bernard, dir.
Capdevielle, Philippe, dir. - Nancy : Presses universitaires de Nancy, 2017. - 304 p. - (Salariat et transformations sociales).

12Cet ouvrage est issu des travaux organisés lors d'un séminaire de recherche sur le thème de l'insertion et la réinsertion des publics éloignés de l'emploi, y compris la catégorie jeune, sur la période des décennies 2000 et 2010 du 2L2S (en partenariat avec le GIP-LorPM) et trois journées d'études produites dans le cadre d'un Master professionnel préparant au secteur de l'Insertion par l'Activité Economique et du travail protégé (développé par l'ISAMIAE Nancy). Ces contributions permettent de rendre compte de la persistance d'acceptions multiples au terme insertion, d'usages différenciées de la notion par les acteurs institutionnels et professionnels. Rassemblant des contributions de chercheurs de diverses disciplines, principalement en sociologie et en économie, et de travailleurs sociaux, l'ouvrage est destiné aux professionnels de l'intervention sociale, au contact des publics et en position de management des équipes et des dispositifs des politiques de l'emploi, tout comme ceux en charge de la mise en œuvre de ces politiques .

L'évaluation de la performance individuelle

Gilbert, Patrick ; Yalenios, Jocelyne
Paris : La Découverte, 2017. - 126 p. - (Repères. Gestion ; 691).

13L'évaluation des personnes, des actions, des organisations et des institutions est une activité permanente dans tout système social. Elle n'a cessé d'étendre son influence et tous soulignent sa centralité dans de multiples champs (entreprises, éducation, action publique, médico-social, etc.). Cet ouvrage s'intéresse à l'évaluation des individus dans les organisations et aux dispositifs par lesquels elle est mise en œuvre. L'évaluation des personnes est envisagée comme reliée à l'environnement économique et social et ouverte à une diversité d'interprétations. Les auteurs exposent les approches théoriques les plus marquantes, classées en grandes rubriques (normatives, critiques et institutionnelles). Pour finir sont proposés les éléments d'une théorie des dispositifs d'évaluation qui combine plusieurs apports.

Méthode

Enquêter ou intervenir ? Effets de la recherche socio-clinique

Monceau, Gilles, dir.
Nîmes : Champ social, 2017. - 170 p.

14La présence du chercheur n'est-elle pas porteuse de dérangements aussi minimes soient-ils ? Les chercheurs qui contribuent à cet ouvrage partagent ce constat et construisent en conséquence leurs dispositifs de recherche. Plutôt que de chercher, vainement, à se faire discrets ou transparents, plutôt que de se croire neutres ou objectifs, ils cherchent à tirer les conséquences méthodologiques, éthiques et épistémologiques du fait que leur travail de recherche intervient sur les pratiques et situations. Venant d'origines nationales (France, Brésil, Canada) et théoriques (analyse institutionnelle, anthropologie sociale, psychanalyse, psychologie sociale et institutionnelle, santé collective...) différentes, ils adoptent des dispositifs qui associent les sujets (adolescents, parents, professionnels, malades...) de leurs recherches à la réalisation de celles-ci. Le fait qu'enquêter puisse aussi être intervenir n'est plus alors un problème à neutraliser mais une opportunité́ d'accéder à une analyse plus complexe des pratiques et situations sociales.

En immersion : pratiques intensives du terrain en journalisme, littérature et sciences sociales

15Leroux, Pierre, dir.
Neveu, Erik, dir. . - Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2017. - 427 p. - (Res publica).

16L'« Immersion », comme entreprise d'insertion dans un milieu, un terrain, un groupe qui suppose partage d'expérience et présence prolongée, empathie et peut-être rêve de « devenir indigène », est un geste fondateur de nombreuses pratiques de mise en intelligibilité du monde. On la rencontre en journalisme. Elle est le fait d'écrivains. Elle est, bien sûr, le socle de l'ethnographie mais aussi l'outil de recherches en maintes disciplines. Or, cette pratique avait donné lieu à peu de synthèses, moins encore à une prise en compte de la diversité de ses usagers. C'est cette lacune que veut combler ce recueil. Il le fait via cinq questions. D'où vient la pratique de l'immersion ? Comment pareilles expériences affectent-elles l'observateur ? Que peut-on ainsi voir de plus, de mieux ? Et si la démarche est génératrice d'un plus d'intelligibilité, de quel prix, de quelles tensions avec le terrain ou une éthique professionnelle ces gains peuvent-ils se payer ? Comment enfin restituer l'immersion... tant en termes de respect de ceux et celles qu'on a côtoyés que de modes d'écriture propices à en communiquer l'expérience, les affects ? Ce volume combine une vingtaine de contributions de praticiens et analystes de ces démarches, que viennent mettre en perspective cinq denses textes de cadrage et que ponctue un article important d'Andrew Abbott sur l'écriture du terrain.

Travail

Au fil du flux : Le travail de surveillance-contrôle dans les industries chimique et nucléaire

Rot, Gwenaële ; Vatin, François
Paris : Presses de l'Ecole des mines, 2017. - 124 p. - (Sciences sociales).

17Les débats sur la place du travail dans notre société ont un caractère paradoxal. On vante les potentialités de la technique ou on dénonce la domination techniciste, mais on affirme, la disparition inéluctable du travail. La technique se serait donc émancipée du travail ? Abordant le travail par l'étude des activités productives, cet ouvrage se penche sur la fonction de surveillance-contrôle dans les usines chimiques et nucléaires. Il pose des questions simples : Que font les hommes dans un contexte productif très automatisé ? Comment assurent-ils la continuité du flux productif et la sécurité des installations ? En somme, comment travaillent-ils ? Les formes de l'activité dans ces industries contredisent les représentations du travail, celles qui le réduisent à une dépense de force ou à une contrainte sociale. Aussi, l'étude de cette configuration industrielle permet d'interroger les transformations contemporaines du travail, bien au-delà du cas de ces secteurs.

Invisibilisations au travail : Des salariés en mal de reconnaissance

Cleach, Olivier, dir. ; Tiffon, Guillaume, dir.
Toulouse : Octarès, 2017. - 349 p. - (Le travail en débats. Série Colloques & Congrès).

18Quelle partie de l'activité des travailleurs est aujourd'hui passée sous silence, laissée dans l'ombre ? Quels sont les tâches, les engagements et les droits invisibilisés ? Les attentes non satisfaites ? Et les conséquences, objectives et subjectives, de cette occultation pour les hommes et les femmes concernés ? À l'heure où les dispositifs technico-gestionnaires se multiplient, où l'activité des travailleurs n'a jamais été aussi tracée, contrôlée, il apparaît, paradoxalement, que sur un certain nombre d'aspects, les travailleurs se sentent de plus en plus invisibles. Comment expliquer un tel paradoxe ? À travers des enquêtes auprès de travailleurs et de travailleuses aux métiers, statuts et secteurs d'activité variés, les vingt-neuf contributions réunies dans cet ouvrage offrent un panorama des transformations du travail et des processus d'invisibilisation qu'elles occasionnent. Il s'en dégage trois grandes formes d'occultation : celle des travailleurs/euses situé.e.s à la lisière du monde du travail, pour qui l'accès à l'emploi constitue une fin en soi et relaie au second plan la reconnaissance salariale et symbolique de leurs compétences et de leur charge de travail ; celle des tâches périphériques (réunions, courriels, reporting, etc.) auxquelles les salarié.e.s consacrent de plus en plus de temps au détriment des autres missions qui leur sont confiées ; et enfin, celle des rapports de production, pacifiés par le recours à un tiers, le client, qui participe, sans le savoir, à la fonction managériale en s'arrogeant le pouvoir de décider ce qui doit être fait, avec quels moyens, pour qui et pour quand.

Manager le travail à distance et le télétravail : Culture - Méthodes – Outils

Ollivier, Daniel.
Le Mans : Gereso, 2017. - 255 p. - (Développement personnel et efficacité professionnelle).

19Le management à distance s'impose dans organisations comme une pratique stratégique en même temps que d'autres évolutions : le développement de la transversalité qui décloisonne les structures et apporte de la fluidité aux modes de fonctionnement ; la logique de concentration-décentralisation qui vise à réaliser des économies d'échelle ; la révolution numérique qui offre des outils collaboratifs permettant de s'affranchir du temps et de l'espace. Le management à distance connaît un essor considérable avec le développement du télétravail qui va se poursuivre. Cet ouvrage ne se limite pas à être une boîte à outils : il met en avant l'importance du savoir-être dans l'efficacité managériale et son impact sur le savoir-faire. Le manager doit être capable de construire la relation de confiance qu'impose le management à distance, stimuler l'engagement individuel et le sentiment d'appartenance à une équipe.

Le partage d'emploi - Job sharing : Nouvelles opportunités et défis du travail

Krone-Germann, Irenka, dir. ; Guenette, Alain Max, dir.
Paris : L'Harmattan, 2016. - 376 p. - (Conception et Dynamique des Organisations).

20Ces contributions abordent les diverses facettes du partage d'emploi. Mettant l'accent sur ses conditions de réussite, le livre propose des réflexions liées aux changements de paradigmes, dans la mouvance de l'économie collaborative. En examinant les conditions nécessaires à la réalisation d'un Job Sharing efficace, l'ouvrage permet de mettre en lumière la compréhension de celui-ci pour qu'il devienne un modèle de succès pour les employés, les entreprises et la société.

Qualité de l'emploi et productivité

Askenazy, Philippe ; Erhel, Christine
Paris : Editions Rue d'Ulm/ Presses de l'Ecole Normale Supérieure, 2017. - 97 p. - (CEPREMAP ; 43).

21En France comme dans la plupart des pays européens, la croissance de la productivité du travail a ralenti depuis 2008, et cette tendance semble désormais toucher aussi les États-Unis. Les explications souvent avancées apparaissent insuffisantes, qu'elles insistent sur les « investissements intangibles », sur l'atonie de la demande en Europe ou encore sur la nature du progrès technique, qui induirait des gains de productivité durablement faibles. Cet opuscule explore une autre dimension : les ajustements de l'emploi. Du maintien de l'emploi des diplômés au développement de l'autoentrepreneuriat, ils contribuent au ralentissement de la productivité, notamment en période de récession. Au-delà de cette phase, les auteurs mettent en débat la stratégie de lutte contre le chômage par la baisse du coût du travail et la flexibilité, qui peut conduire non seulement à dégrader la qualité de l'emploi, mais également à affaiblir la dynamique de la productivité.

Quand travailler c'est s'organiser : La multi-activité à l'ère numérique

Bidet, Alexandra, dir. ; Datchary, Caroline, dir. ; Gaglio, Gérald, dir.
Paris : Presses des Mines, 2017. - 221 p. - (Sciences sociales).

22La multi-activité est une caractéristique anthropologique, propre à l'Homme, mais elle devient aussi son défi à l'ère numérique. Quand les espaces de vie et de travail sont de plus en plus riches en écrans, en applications, en messages, en notifications, nous sommes incités à mener plusieurs activités en même temps. Loin des visions idylliques d'un travailleur créatif et flexible ou des dénonciations sur l'intensification du travail, ce livre propose une analyse de terrain sur l'impact de cette transformation et les formes d'organisation qui en découlent. Appuyé sur un dispositif d'enquête collectif, il examine les compétences mobilisées par le travail en situation de multi-activité dans différents contextes : auprès d'employés et de cadres du privé comme du public, de responsables de communication interne, de médecins de services d'urgence pédiatrique, des techniciens de l'assainissement... Il associe des méthodologies d'enquête et des champs disciplinaires complémentaires : sociologie, anthropologie, Workplace Studies, ethnométhodologie et analyse de discours.

Les revues en sciences de l'éducation : mutations et permanences : Lire, publier, diffuser

Fijalkow, Jacques, dir. ; Etienne, Richard, dir.
Montpellier : Presses universitaires de la Méditerranée, 2016. - 252 p. - (Mutations en éducation et en formation).

23Les revues de sciences de l'éducation sont un support privilégié pour ce champ. Nous les abordons sous l'angle des mutations et des permanences mais aussi dans la perspective de les lire et d'y publier. Ne nous intéresser qu'aux revues animées par la volonté de « faire science » permet de les distinguer de celles qui expriment des préoccupations strictement professionnelles. Le sous-titre précise les finalités de l'ouvrage, lire, publier, diffuser, qui ne peuvent être poursuivies que si elles s'appuient sur des écrits sélectionnés, améliorés et validés selon des critères scientifiques et si la diffusion permet d'y accéder. Or, les revues se trouvent confrontées à bien des transformations : la révolution du numérique qui entraîne une réflexion sur les supports, les contraintes économiques de plus en plus pressantes, enfin l'omniprésence de l'évaluation. Quels choix effectuer ? Comment les argumenter et les assumer ? Comment informer sur les procédures de décision et de fabrication ? Comment maintenir un haut niveau d'exigence ? Comment aider les « jeunes chercheurs » à être publiés sans y renoncer ? Telles sont les questions dont ce livre s'empare avec le désir explicite de contribuer à l'édification d'un « collège des revues ».

A signaler

Ces gens-là

24Pétonnet, Colette
Paris : CNRS, 2017. - 377 p. - (Biblis).

Démocratiser le travail : un nouveau regard sur le lean management

25Sailly, Michel
Ivry-sur-Seine : Les Éditions de l'Atelier/Éditions ouvrières, 2017. - 230 p.

Dire les inégalités : Représentations, figures, savoir

26Guidée, Raphaëlle, dir. ; Savidan, Patrick, dir.
Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2017. - 150 p. - (Essais).

Écrire vite, écrire court, écrire bien ! : Courriers, courriels, SMS... Pour être lu et vraiment compris !

27Magnin, Étienne
2ème éd. - Le Mans : Gereso, 2017. - 190 p.

Environnement et développement durable dans les politiques de l'Union européenne : actualités et défis

28Brovelli, Gérard, dir. ; Sancy, Mary, dir.
Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2017. - 334 p. - (L'univers des normes).

Grandeur, sexisme et infortune : Des femmes au travail

29Hubaud, Marie-José
Paris : L'Harmattan, 2017. - 96 p.

Que faire des restes ? : Le réemploi dans les sociétés d'accumulation

30Benelli, Nathalie ; Corteel, Delphine ; Debary, Octave ; Florin, Bénédicte ; Le Lay, Stéphane ; Rétif, Sophie
Paris : Presses de Sciences Po, 2017. - 112 p.

Quel statut social pour le chef d'entreprise et le dirigeant de sociétés ?

31Turc, Annabelle
Paris : L'Harmattan, 2017. - 685 p. - (Défis).

S'entraîner à l'entretien de recrutement (même à la dernière minute !)

32d'Estais, Claude
Paris : Eyrolles, 2017. - 273 p.

Se doper pour travailler

33Crespin, Renaud, dir. ; Lhuilier, Dominique, dir. ; Lutz, Gladys, dir.
Toulouse : Erès, 2017. - 348 p. - (Clinique du travail).

Les sociologues, l'école et la transmission des savoirs : dix ans après

34Deauvieau, Jérôme, dir. ; Terrail, Jean-Pierre, dir. ; Bautier, Elisabeth ; Bernstein, Basil ; Bourdieu, Pierre ; Grospiron, Marie-Françoise ; Isambert-Jamati, Viviane ; Keddie, Nell ; Lahire, Bernard ; Rochex, Jean-Yves ; Tanguy, Lucie ; Young, Michael F.D.
Paris : La Dispute, 2017. - 330 p. - (L'enjeu scolaire).

Travail vivant et théorie critique : Affects, pouvoir et critique du travail

35Cukier, Alexis, dir.
Paris : Presses universitaires de France, 2017. - 226 p. - (Souffrance et théorie).

Apprendre pour demain : décodage des enjeux de la formation professionnelle

36Barou, Yves, dir.
Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (France)
Paris : Des ilôts de résistance, 2016. - 329 p.

Jeunesses sans parole, jeunesses en paroles

37Gurnade, Marie-Madeleine, dir. ; Ait-Ali, Cédric, dir.
Paris : L'Harmattan, 2016. - 376 p. - (Pratiques en formation).
Issu de 2 journées d'étude et de la recherche-action "Vivre sa jeunesse" à Colomiers.

L'organisation face aux transformations de la relation de servic

38Benedetto-Meyer, Marie, dir. ; Cihuelo, Jérôme, dir. ; Largier, Alexandre, dir.
Paris : L'Harmattan, 2016. - 193 p. - (Dossiers Sciences Humaines et Sociales).

Haut de page

Table des illustrations

URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-1.png
Fichier image/png, 16k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-2.png
Fichier image/png, 25k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-3.png
Fichier image/png, 22k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-4.png
Fichier image/png, 24k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-5.png
Fichier image/png, 23k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-6.png
Fichier image/png, 22k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-7.png
Fichier image/png, 31k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-8.png
Fichier image/png, 19k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-9.png
Fichier image/png, 23k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-10.png
Fichier image/png, 29k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-11.png
Fichier image/png, 46k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-12.png
Fichier image/png, 13k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-13.png
Fichier image/png, 24k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-14.png
Fichier image/png, 25k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-15.png
Fichier image/png, 31k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-16.png
Fichier image/png, 29k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-17.png
Fichier image/png, 14k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-18.png
Fichier image/png, 14k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-19.png
Fichier image/png, 18k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-20.png
Fichier image/png, 29k
URL http://formationemploi.revues.org/docannexe/image/5119/img-21.png
Fichier image/png, 32k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Lectures », Formation emploi [En ligne], 138 | Avril-Juin 2017, mis en ligne le 10 juillet 2017, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/5119

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page