Navigation – Plan du site

Présentation

Fondée en 1983, Formation Emploi : Revue Française de Sciences Sociales est une revue académique pluridisciplinaire, principalement d’économie et de sociologie, définie autour d’un objet : les relations entre formation, travail et emploi. Elle traite ainsi d’enjeux scientifiques et sociaux essentiels. Elle s’adresse aux personnes engagées dans une réflexion orientée vers l’action, chercheurs comme décideurs.

Formation Emploi est la principale revue académique française dans son domaine. Revue trimestrielle, fondée en 1973, son tirage est de 1000 exemplaires avec des abonnés à l’international en Europe et jusqu’au Japon. Chaque numéro comporte quatre à huit articles d’une quinzaine de pages. Les dossiers et numéros spéciaux alternent avec des numéros sans thème.

Le mode d’évaluation des articles correspond désormais aux modes d’évaluation académique les plus exigeants. Chaque projet est examiné en double anonymat par trois rapporteurs. Le comité de rédaction délibère ensuite en séance plénière sur la base des rapports.

Le comité de rédaction est composé de 18 membres, principalement des enseignants et chercheurs en économie-gestion, et ensociologie ; les autres disciplines représentées sont les sciences de l’éducation, les sciences politiques, la psychologie. Trois membres du comité de rédaction sont chercheurs au Centre d’études et recherches sur les qualifications - Céreq et deux proviennent du réseau de centres associés en région ; enfin, deux membres du comité proviennent d’institutions du domaine.

La revue est référencée par le Cnrs en économie et gestion, et l’Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement - AERES (rang A) comme dans les grandes bases de données internationales et nationales : en économie, le Journal of economic literature - JEL, en sociologie, Sociological Abstracts, Social Sciences Abstracts, en sciences politiques, Worldwide Political Science Abstracts et le European Index for the Humanities (ERIH) ; (d’autres sont en cours) ; les bases de sciences sociales du Cnrs (Francis) et celle de l’Institut de recherches sur les sociétés contemporaines - IRESCO.