Navigation – Plan du site

Note aux auteurs

Pour publier dans Formation Emploi : revue française de sciences sociales

Le travail des auteurs, du comité et de l’équipe de rédaction est d’autant plus facilité que sont connues au préalable les spécificités de Formation Emploi : revue française de sciences sociales.

Cette note présente la revue. Ensuite, la procédure courante de soumission des articles est décrite (I) ; elle repose sur l’examen d’un dossier aux normes de la revue (II).

Le comité de rédaction privilégie les articles qui éclairent les enjeux sociaux à partir de données originales.

Présentation de Formation Emploi : revue française de sciences sociales

Formation Emploi est une revue académique pluridisciplinaire, principalement d’économie et de sociologie, définie autour d’un objet : les relations entre formation, travail et emploi. Elle propose aux chercheurs comme aux décideurs des analyses orientées vers l’action. Elle est soutenue par le Centre d’Études et de Recherche sur les Qualifications (Céreq), établissement public rattaché aux ministères chargés de l’Education et de l’Emploi.

Formation Emploi est la principale revue académique française dans son domaine. Revue trimestrielle, fondée en 1983, consultée plus de 350 000 fois/an, son tirage est de 600 exemplaires, avec 400 abonnés. Chaque numéro comporte quatre à huit articles d’une quinzaine de pages.

Afin d’assurer exigence disciplinaire et ouverture pluridisciplinaire, chaque projet est examiné en double anonymat par trois rapporteurs. Le comité de rédaction délibère sur la base de ces rapports.

Formation Emploi est référencée dans les grandes bases de données internationales et nationales : en économie, le Journal of Economic Literature (JEL), en sociologie, Sociological Abstracts, Social Sciences Abstracts, en sciences politiques Worldwide Political Science ; Scopus, World Cat ; et les bases de sciences sociales du CNRS (Francis) et celle de l’IRESCO.

Elle est reconnue par l'HCERES et dans la liste du Cnrs en sciences économiques et de gestion et par l’European Science Foundation dans l’European Reference Index for the Humanities (ERIH plus).

I. Procédure de soumission et de publication

Les auteurs proposent des articles originaux qui n’ont été ni soumis, ni publiés dans une autre revue francophone. Les propositions d’articles tiennent compte des normes rappelées ci-dessous.

Les propositions sont examinées en double anonymat par trois rapporteurs. Sur la base des rapports, le comité de rédaction délibère quatre fois par an. Un avis de délibéré est transmis aux auteurs tout de suite après la réunion. Un compte-rendu des délibérations et des rapports est envoyé ultérieurement.

Si l’article est présenté une seconde fois au comité (voire uniquement aux rapporteurs), il doit être accompagné d’une note précisant de quelle manière les suggestions du comité ont été prises en compte.

Le plus souvent, avant d’être acceptés les textes sont examinés deux fois en séance plénière du comité. Ensuite, ils sont finalisés sur la forme des échanges entre l’auteur et les rapporteurs, le directeur de publication et la rédaction. Une attention particulière est accordée à la lisibilité et à l’accessibilité des textes pour les lecteurs de plusieurs disciplines et de différents milieux.

II. Envoyer un dossier complet (voir liste de vérification jointe à retourner)

Un texte anonymisé avec la liste de vérification complétée

  • 15 pages ou 45 000 signes, bibliographie, notes, espaces compris simple interligne, Times 12.

  • ATTENTION : Au-delà de 50 000 signes aucun texte ne sera évalué

  • Des annexes, limitées, peuvent compléter le texte, elles peuvent être publiées en version électronique.

  • Un résumé de 7 lignes au maximum (français et anglais si possible), obligatoire. Indispensable pour le choix des rapporteurs.

  • Une bibliographie : références complètes et vérifiées, nom, initiales du prénom, date, titre, revue ou ouvrage, éditeur, lieu, pages.

  • Tous les graphiques et schémas doivent être accompagnés des fichiers originaux sous excel

Le contexte dans un second fichier

  • Vos coordonnées : postales (pour envoi des exemplaires auteurs) / courriel / téléphoniques.

  • Une courte biographie indispensable : fonction, organisme, appartenance disciplinaire, domaine d’investigations

  • La provenance de l’article : rapport, thèse…, financement, disponibilité des sources.