Navigation – Plan du site

Entre relation d’emploi et relation de services : Les stratégies de deux sociétés de services en ingénierie informatique (SSII)

Between employment relations and service relations: the strategies of two information technology service firms
Zwischen Beschäftigungsverhältnis und Dienstleistungsverhältnis: die Strategien zweier Systemhäuser
Entre relación de empleo y relación de servicios : Las estrategias de dos empresas de servicios en ingeniería informática (SSII)
Anne Dietrich et Françoise Lozier
p. 29-46

Résumés

Les SSII (sociétés de services en ingénierie informatique) constituent un champ d’observation pertinent pour interroger les effets de la relation de service sur la relation d’emploi. Nous nous appuyons sur l’étude comparée de deux SSII qui, malgré des choix de développement différents, parviennent à fidéliser leurs salariés. Il s’agit de montrer que les pratiques d'emploi largement contestées des SSII sont en fait liées aux modes de prestations que leur imposent les clients et aux stratégies que, sur ces bases, elles développent.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

Les SSII : lieux de passage 
Des travaux focalisés sur le système d’emploi informatique
L’ingérence du client et la triangulation des relations de travail
Des pratiques d’emploi différentes selon les prestations de service
Des SSII, lieux d’intégration professionnelle
Présentation des deux SSII
Le choix d’investir dans les ressources humaines
Créer des relations de proximité : un souci commun
Conclusion

Aperçu du début du texte

Les sociétés de services en ingénierie informatique (SSII) constituent un champ d’observation pertinent pour interroger les transformations de la relation d’emploi, et plus précisément les effets de la relation de service sur la relation d’emploi. Les raisons en sont multiples. Sur un marché en croissance continue, porté par l’innovation et le renouvellement permanent des technologies, les SSII sont fortement pourvoyeuses d’emplois et réalisent 90 % des recrutements de cadres informaticiens (Apec, 2006). Elles constituent un archétype de la relation de service et de la marchandisation d’une production immatérielle : prestataires de services hautement qualifiés, elles mettent leurs salariés à la disposition des entreprises clientes utilisatrices d’informatique et tirent de leur travail l’essentiel de leur valeur ajoutée. Leurs modes de fonctionnement font de ces travailleurs des hautes technologies et du conseil la figure emblématique d’un salarié indépendant, employable et mobile (B...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne Dietrich et Françoise Lozier, « Entre relation d’emploi et relation de services : Les stratégies de deux sociétés de services en ingénierie informatique (SSII) », Formation emploi, 119 | 2012, 29-46.

Référence électronique

Anne Dietrich et Françoise Lozier, « Entre relation d’emploi et relation de services : Les stratégies de deux sociétés de services en ingénierie informatique (SSII) », Formation emploi [En ligne], 119 | juillet-septembre 2012, mis en ligne le 10 septembre 2012, consulté le 24 novembre 2014. URL : http://formationemploi.revues.org/3692

Haut de page

Auteurs

Anne Dietrich

maître de conférences, IAE (Institut d’administration des entreprises) de Lille, UMR-CNRS 8179

Françoise Lozier

maître de conférences, université Dauphine, IRISSO (Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales) UMR 7170

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page