Navigation – Plan du site

Le rôle des caractéristiques des établissements dans le décrochage scolaire

L’exemple de l’académie d’Aix-Marseille
The role of school characteristics on the school dropout. The example of the Academy of Aix-Marseille
Die Rolle der besonderen Merkmale einer Schuleinrichtung beim Schulabbruch am Beispiel der Académie (Schulbezirk) Aix-Marseille
El papel de las características de los establecimientos en la deserción escolar. El ejemplo de la academia de Aix-Marseille
EL-Mahdi Khouaja et Stéphanie Moullet
p. 7-26

Résumés

Cette contribution propose des portraits type des décrocheurs à partir de données sur l’académie d’Aix-Marseille. L’investigation prend également en compte le rôle des caractéristiques des établissements scolaires. L’effet « d’établissement » apparaît plus important pour les lycées généraux et technologiques que pour les lycées professionnels ; alors même que le décrochage scolaire est sensiblement plus faible dans les premiers que dans les seconds.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1 Pour la littérature, le décrochage est un processus complexe et multifactoriel
2 Une base de données exhaustive
3 Portraits-types des décrocheurs de l’académie d’Aix-Marseille 
3.1 Les décrocheurs « inattendus »
3.2 Les décrocheurs « désengagés »
3.3 Les décrocheurs « désaffectés »
3.4 Les décrocheurs « attendus » 
3.5 D’autres profils-types de décrocheurs
4 Dissocier l’effet établissement du rôle des caractéristiques individuelles
4.1 Facteurs de décrochage scolaire : ce qui relève des établissements scolaires
4.2 Ce qui a trait aux élèves
4.3 Ce qui relève de l’environnement familial
Conclusion

Aperçu du début du texte

La lutte contre le décrochage scolaire est l’une des priorités de la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République de juillet 2013. L’objectif est de diminuer de moitié, d’ici 2017, le nombre de jeunes sortant du système éducatif sans diplôme, qui s’élève aujourd’hui à 140 000 jeunes (Weixler, 2014). Cet objectif correspond également à l’une des priorités de la stratégie « Europe 2020 » : réduire à moins de 10 % le taux d’abandon scolaire (Conseil de l’UE, 2009).

Le décrochage scolaire reflète des enjeux importants en matière d’employabilité des jeunes. En France et en 2013, le taux de chômage des sortants sans diplôme atteint 50 %, contre 23 % pour l’ensemble des jeunes, selon l’enquête Génération 2010 du Céreq. Les décrocheurs occupent aussi des emplois dont la qualité est dégradée relativement à celle de l’emploi des diplômés (Barret et al., 2014).

Par ailleurs, des travaux ont montré que les caractéristiques sociodémographiques des jeunes dé...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

EL-Mahdi Khouaja et Stéphanie Moullet, « Le rôle des caractéristiques des établissements dans le décrochage scolaire », Formation emploi, 134 | 2016, 7-26.

Référence électronique

EL-Mahdi Khouaja et Stéphanie Moullet, « Le rôle des caractéristiques des établissements dans le décrochage scolaire », Formation emploi [En ligne], 134 | Avril-Juin, mis en ligne le 22 juin 2016, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://formationemploi.revues.org/4713

Haut de page

Auteurs

EL-Mahdi Khouaja

Economiste, doctorant à Aix-Marseille université, CNRS, Laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST– UMR 7317). Il occupe la fonction de coordonnateur-bassins de la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS) de l’académie d’Aix-Marseille

Stéphanie Moullet

Economiste, maîtresse de conférences à Aix-Marseille université, CNRS, Laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST -UMR 7317), Institut régional du travail d’Aix- en-Provence

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page